Nouveau

Morue SS-224 - Histoire

Morue SS-224 - Histoire


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

la morue

Le poisson de consommation bien connu de l'Atlantique Nord et du Pacifique Nord.

(SS-224 : dp. 1 526 ; 1. 311'9" ; né. 27'3" ; dr. 15'3" ; art. 20
k.;cpl.60;a.13",1021"tt.;cl.Gato)

Cod (SS-224) a été lancé le 21 mars 1943 par Electric Boat Co., Groton, Connecticut; parrainé par Mme G. M. Mahoney, et commandé le 21 juin 1943, sous le commandement du lieutenant-commandant J. C. Dempsey.

Le cabillaud est arrivé à Brisbane, en Australie, le 2 octobre 1943 pour se préparer à sa première patrouille de guerre, sur laquelle il a navigué 20 jours plus tard. Pénétrant la Mer de Chine méridionale, elle a contacté quelques cibles et a lancé une attaque seulement une fois, le 29 novembre, avec des résultats non observés. De retour à Fremantle, en Australie, pour se remettre en état du 16 décembre au 11 janvier 1944, le Cod a pris la mer pour sa deuxième patrouille de guerre dans la mer de Chine méridionale, au large de Java et au large d'Halmahera. Le 16 février, elle a fait surface pour couler un sampan par le feu et le 23 février, a torpillé un navire marchand japonais. Il en envoya un autre au fond le 27 février et deux jours plus tard en attaqua un troisième, seulement pour être poussé en profondeur par une charge de profondeur concentrée délivrée par un navire d'escorte alerte.

En se réaménageant de nouveau à Fremantle du 13 mars au 6 avril 1944, le Cod a navigué vers les mers de Sulu et de Chine méridionale au large de Luzon pour sa troisième patrouille de guerre. Le 10 mai, elle a audacieusement attaqué un convoi fortement escorté de 32 navires et a coulé le destroyer Karukaya et un cargo avant que les escortes ne se concentrent pour l'abattre avec des grenades sous-marines. En revenant à Fremantle pour reconstituer le 1 juin, elle a dégagé le 3 juillet sur sa quatrième patrouille de guerre, pendant laquelle elle s'est étendue de la côte de Luzon à Java. Elle a coulé un navire marchand le 3 août et une péniche de débarquement, le LSV-129, le 14 août et, une fois de plus réussi, est revenue à Fremantle le 25 août.

Le cabillaud a pris la mer lors de sa cinquième patrouille de guerre le 18 septembre 1944, à destination des eaux philippines. Elle a fait son premier contact, un cargo, le 5 octobre, et l'a envoyé au fond. Deux jours plus tard, il inflige de lourds dégâts à un pétrolier. En contactant un grand convoi le 25 octobre, la Cod a lancé plusieurs attaques sans succès, avec toutes ses torpilles dépensées elle a continué à suivre le convoi pendant un autre jour pour signaler sa position. En novembre, il a pris un poste de sauvetage au large de Luzon, prêt à secourir les pilotes de porte-avions effectuant la série de frappes aériennes sur les bases japonaises qui ont ouvert la voie à l'invasion de Leyte plus tard dans le mois.

La morue est revenue à Pearl Harbor le 20 novembre 1944 et a navigué sur une révision aux États-Unis, en revenant à Pearl Harbor le 7 mars 1945. Le 24 mars, elle a navigué pour la Mer de Chine orientale lors de sa sixième patrouille de guerre. Affecté principalement au service de sauveteur, il a également coulé un remorqueur et son remorqueur par des tirs d'armes à feu le 17 avril, sauvant trois survivants, et le 24 avril a lancé une attaque contre un convoi qui a entraîné la charge de profondeur la plus sévère de sa carrière. Le lendemain, elle a envoyé le dragueur de mines W-41 au fond. Le 26 avril, Cod a été menacée par un incendie dans la salle des torpilles, mais a été sauvée par l'héroïsme et l'habileté de ses hommes qui ont combattu l'incendie sous contrôle.

et a tiré manuellement une torpille déjà dans son tube avant que le feu ne puisse l'exploser. Un homme a été perdu par-dessus bord lors de l'urgence.

Après s'être réarmé à Guam entre le 29 mai et le 26 juin 1945, le Cod part pour le golfe du Siam et les côtes de l'Indochine avec sa septième patrouille de guerre. Les 9 et 10 juillet, il est allé au secours d'un sous-marin néerlandais échoué, embarquant son équipage et détruisant le sous-marin alors qu'il ne pouvait pas sortir du récif. Entre le 21 juillet et le 1er août, le Cod a lancé 20 tirs d'artillerie sur les jonques, les sampans à moteur et les barges qui étaient tout ce qui restait pour ravitailler les Japonais à Singapour. Après avoir inspecté chaque contact pour sauver des indigènes amis, le Cod l'a coulé par balles, en envoyant un total de 23 au fond. Le 1er août, un avion ennemi a mitraillé la morue, la forçant à plonger en laissant derrière elle l'une de ses équipes d'abordage. Ces hommes ont été secourus 2 jours plus tard par un autre sous-marin.

La morue est revenue à Fremantle le 13 août 1945 et le dernier jour du mois a navigué pour la maison. Arrivé à New London le 3 novembre après une visite à Miami, le Cod a navigué à Philadelphie pour une révision, puis est retourné à New London où il a été désarmé et placé en réserve le 22 juin 1946.

Toutes les sept patrouilles de guerre de Cod ont été désignées comme des patrouilles de guerre « réussies » pour lesquelles elle a reçu sept huttle stars. Il a été crédité d'avoir coulé un total de 26 985 tonnes de navires japonais.


Morue (SS-224)

Opérant à partir de ports australiens pendant la Seconde Guerre mondiale, le Cod a reçu une étoile de bataille pour chacune de ses sept patrouilles de guerre et a coulé près de 27 000 tonnes de navires japonais, dont le destroyer Karukaya. En tant que participant au projet 3, Cod a transporté un caméraman de la Marine à bord lors de sa dernière patrouille de guerre. Le film en couleur qui en a résulté comprenait une tentative désespérée de sauver le sous-marin néerlandais O-19 qui s'est échoué sur Ladd Reef. Lorsque les tentatives de remorquage ont échoué, le Cod a embarqué l'équipage néerlandais et a détruit l'O-19 avec des charges explosives, des torpilles et des coups de feu. Parmi les autres faits saillants du film, citons le naufrage de navires ennemis et la récupération d'une équipe d'arraisonnement perdue qui s'est retrouvée bloquée à bord d'une jonque pendant deux jours lorsque Cod a été contraint de plonger en attaquant un avion ennemi.

Désarmé le 22 juin 1946 à New London, Connecticut et désarmé dans la flotte de réserve de l'Atlantique, New London.
Reclassé en sous-marin auxiliaire AGSS-224 le 1er décembre 1962.
Reclassé en tant que sous-marin divers non classé IXSS-224 le 30 juin 1971.
Rayé du registre de la marine le 15 décembre 1971.
L'USS Cod a été exposé en permanence en tant que mémorial historique national à Cleveland, Ohio, le 25 janvier 1975.

Pour en savoir plus sur ce navire, consultez ce site Web (lien hors site)

Commandes répertoriées pour USS Cod (224)

Veuillez noter que nous travaillons toujours sur cette section.

Le commandantDeÀ
1T/Cdr. Jacques Charles Dempsey, USN22 octobre 194315 juin 1944
2T/Cdr. James Alvin Adkins, USN15 juin 194420 juin 1945
3Lt Cmdr Edwin Monroe Westbrook, Jr., USN20 juin 194513 août 1945

Vous pouvez aider à améliorer notre section de commandes
Cliquez ici pour soumettre des événements/commentaires/mises à jour pour ce navire.
Veuillez l'utiliser si vous repérez des erreurs ou si vous souhaitez améliorer cette page de navires.

Les événements notables impliquant la morue comprennent :

23 août 1943
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey, USN) a quitté New London, Connecticut pour la zone du canal de Panama.

2 octobre 1943
L'USS Cod (Lt.Cdr. James Charles Dempsey) est arrivé à Brisbane, en Australie.

22 octobre 1943
USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a quitté la base pour sa 1ère patrouille de guerre. Elle a reçu l'ordre de patrouiller dans la mer de Chine méridionale.

16 décembre 1943
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a terminé sa 1ère patrouille de guerre à Fremantle.

11 janvier 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a quitté Fremantle pour sa 2e patrouille de guerre. Elle a reçu l'ordre de patrouiller dans la mer de Chine méridionale.

16 février 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a coulé un sampan japonais avec des coups de feu dans la mer de Chine méridionale en position 12°38'N, 117°33'E.

23 février 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a torpillé et coulé le pétrolier de la flotte japonaise Ogura Maru n°3 (7358 GRT) au large d'Halmahera en position 04°23'N, 129°05'E.

27 février 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a torpillé et coulé le cargo de l'armée japonaise Taisoku Maru (2473 GRT) à l'ouest de Halmahera en position 02°00'S, 127°40'E.

13 mars 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a terminé sa 2e patrouille de guerre à Fremantle.

6 avril 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a quitté Fremantle pour sa 3e patrouille de guerre. Elle a reçu l'ordre de patrouiller dans le Sulu et la mer de Chine méridionale.

10 mai 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a torpillé et coulé le torpilleur japonais Karukaya et le transport de troupes japonais Shohei Maru (7255 GRT) en mer de Chine méridionale à environ 150 milles marins au nord-ouest de Manille en position 15°38'N, 119°32'E.

1 juin 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a terminé sa 3e patrouille de guerre à Fremantle.

3 juillet 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.C. Dempsey) a quitté Fremantle pour sa 4e patrouille de guerre. Elle a reçu l'ordre de patrouiller dans les Indes orientales néerlandaises.

3 août 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. James Alvin Adkins) a torpillé et coulé le filet auxiliaire japonais Seiko Maru (708 GRT) au large de Mangole, dans la mer des Moluques en position 01°47'S, 126°15'E.

10 août 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a torpillé et coulé le chasseur de sous-marin auxiliaire japonais Toseki Maru (89 GRT) au sud de Célèbes en position 05°15'S, 121°14'E.

11 août 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a torpillé et coulé le japonais a coulé le marchand japonais Shinsei Maru n°6 (260 GRT) au sud de Célèbes en position 05°38'S, 120°37'E.

13 août 1944
USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a attaqué le navire de débarquement japonais T-129 dans la mer de Banda en position 05°28'S, 125°08'E, mais est repoussé par les tirs précis du navire amphibie ennemi.

14 août 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a finalement coulé (voir 13 août 1944) le navire de débarquement japonais T-129 (887 tonnes) dans la mer de Banda, à environ 40 milles marins au sud de l'île Boeroe et à 80 milles marins au sud-ouest de la baie d'Ambon à la position 04°17'S, 126°46'E.

25 août 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a terminé sa 4e patrouille de guerre à Fremantle.

18 septembre 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a quitté Fremantle pour sa 5e patrouille de guerre. Elle a reçu l'ordre de patrouiller aux Philippines

5 octobre 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a torpillé et coulé le cargo marchand japonais Tatsuhiro Maru (6886 GRT) en mer de Chine méridionale à l'ouest de Mindoro, Philippines en position 13°06'N, 120°15'E.

7 octobre 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a torpillé et endommagé le pétrolier japonais Shiretoko (14050 GRT, liaison hors site) en mer de Chine méridionale, à l'ouest de Mindoro, Philippines en position 13°40'N, 119°25'E.

20 novembre 1944
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a terminé sa 5e patrouille de guerre à Pearl Harbor. Il est envoyé au Mare Islands Navy Yard pour une révision.

7 mars 1945
Une fois sa révision terminée, l'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) revient à Pearl Harbor.

24 mars 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a quitté Pearl Harbor pour sa 6e patrouille de guerre. Elle a reçu l'ordre de patrouiller dans la mer de Chine orientale.

24 avril 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a torpillé et coulé le dragueur de mines japonais W-41 (492 tonnes, liaison hors site) au nord de Keelung, Formosa en position 26°10'N, 121°30'E.

28 avril 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) subit un incendie dans la salle des torpilles. Elle peut continuer sa patrouille.

29 mai 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a terminé sa 6e patrouille de guerre à son retour à Guam.

26 juin 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. J.A. Adkins) a quitté Guam pour sa 7e patrouille de guerre. Elle a reçu l'ordre de patrouiller dans le golfe de Siam et le long de la côte de l'Indochine.

8 juillet 1945
USS Cod (Lt.Cdr. Edwin M. Westbrook, Jr.) sauve l'équipage du sous-marin néerlandais HrMs O 19 qui s'était échoué sur Ladd Reef, en mer de Chine méridionale, à environ 300 milles marins au nord-ouest de la baie de Brunei en position 08°40'N, 111°40'E. après deux jours et plusieurs tentatives de remorquer l'O 19 hors du récif, l'O 19 est sabordé le 10 par des charges sabordant, torpillé et achevé par des coups de feu.

13 juillet 1945
USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) atterrit ses passagers néerlandais à Subic Bay, Philippines et a repris sa patrouille.

21 juillet 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a coulé un sampan japonais avec des coups de feu dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 05°22'N, 103°16'E.

25 juillet 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a coulé un sampan japonais avec des coups de feu dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 05°08'N, 103°35'E.

26 juillet 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a coulé 2 sampans japonais avec des coups de feu dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 04°32'N, 103°33'E.

27 juillet 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. EM Westbrook, Jr.) a coulé 3 petits navires japonais avec des tirs dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 05°18'N, 103°16'E, et un sampan japonais dans position 05°18'N, 103°39'E.

29 juillet 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a coulé 7 petits navires japonais avec des coups de feu dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 04°29'N, 103°34'E.

30 juillet 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a coulé un petit navire japonais avec des coups de feu dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 04°43'N, 103°31'E. Plus tard dans la journée, il en a coulé un autre à la position 04°35'N, 103°31'E.

31 juillet 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a coulé 6 petits navires japonais avec des coups de feu dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 04°30'N, 103°30'E.

1er août 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a coulé un petit navire japonais avec des tirs dans la mer de Chine méridionale au large de la côte est de la Malaisie en position 04°21'N, 103°22'E.

13 août 1945
L'USS Cod (Lt.Cdr. E.M. Westbrook, Jr.) a terminé sa 7e patrouille de guerre à Fremantle, en Australie.

Liens médias


Sous-marins américains pendant la Seconde Guerre mondiale
Kimmett, Larry et Régis, Margaret


Documentaire USS COD

Nos amis de World of Warships, Naval Legends ont produit un fantastique documentaire en deux parties sur l'USS Cod. C'est un excellent aperçu général de Cod et de son rôle dans les combats sous-marins de la Seconde Guerre mondiale. Prendre plaisir!

Nous avons récemment acquis deux moteurs GM Cleveland modèle 248 qui avaient été initialement utilisés à bord d'un autre sous-marin de la Seconde Guerre mondiale, l'USS Stingray SS-186. Les deux moteurs seront utilisés pour des pièces pour la restauration des moteurs de Cod. Ces très gros moteurs diesel V-16 de 1 600 CV ont été construits à l'origine ici même à Cleveland, dans l'Ohio, le dernier en 1943. Chaque moteur, avec son générateur électrique à courant continu, pèse environ 43 000 livres (21 000 kg). Voici une photo montrant un de ces moteurs chargé à bord d'un transporteur.

Le calculateur de données de torpilles Mark IV de Cod a été restauré pour fonctionner pleinement. Cliquez ici pour voir quelques photos de cet incroyable ordinateur mécanique.

Plongez plus profondément :

Remarque : La United States Submarine Veterans, Inc. a créé une section locale appelée Cod Base, USSVI. Nous sommes fiers de les soutenir dans leur mission, mais les deux groupes sont des organisations distinctes et indépendantes.

En tant qu'organisation à but non lucratif 501 (c) 3, nous acceptons les dons pour poursuivre la restauration et l'entretien de ce sous-marin National Historic Landmark. ., Richfield, Ohio 44286. Nous répondrons avec une lettre de remerciement qui accusera réception de votre don à des fins fiscales.

Dernière révision le 12 JUIN 2021
Copyright © 1996 - 2019 USS COD Submarine Memorial -- Tous les droits sur le contenu de ce site Web et sur nos images et logotypes sont réservés


Une brève histoire de l'U.S.S. LA MORUE

États-Unis La morue (SS 224), du nom du poisson de consommation le plus important au monde, est un sous-marin de la flotte de classe GATO datant de la Seconde Guerre mondiale. Le sous-marin de 312 pieds (95 m) de 1 525 tonnes a commencé sa vie le 21 juillet 1942 lorsque sa quille a été posée à Electric Boat Co., Groton, Connecticut. Cod a été lancé le 21 mars 1943 sous le parrainage de Mme Grace M. Mahoney, épouse d'un ancien employé du chantier naval, et a été mis en service le 21 juin 1943, sous le commandement du CDR James C. Dempsey, USN. Dempsey était déjà devenu célèbre en coulant le premier destroyer japonais perdu pendant la guerre alors qu'il commandait un petit sous-marin de la Première Guerre mondiale.

C'est lors de la troisième patrouille de Cod, la dernière aux commandes de Dempsey, que Cod a livré sa plus grande bataille. Suivi d'un énorme convoi japonais se dirigeant vers la baie de Subic aux Philippines dans la nuit du 10 mai 1944, Cod a manoeuvré en position de tir juste après le lever du soleil. La morue a tiré trois de ses quatre tubes d'étambot sur le destroyer japonais Karukaya avant de décharger ses six tubes d'étrave sur deux colonnes de cargos et de transports de troupes. Dempsey a regardé la première torpille exploser sous le pont du destroyer après une courte course de 26 secondes. Les deux cheminées se sont effondrées et des dizaines de marins ennemis (surveillant les sous-marins) ont été projetés haut dans les airs. Le navire ennemi a commencé à s'affaisser au milieu, la proue et la poupe se levant, juste au moment où la deuxième torpille a frappé près du mât principal, provoquant la désintégration de toute la moitié arrière du Karukaya.

Une minute plus tard, les six tirs d'étrave de Cod touchèrent des cibles parmi les colonnes de navires ennemis. Cod a immergé à sa profondeur d'essai de 300 pieds et a couru à sa vitesse sous-marine maximale de 8,5 nœuds pendant 10 minutes pour dégager le pas de tir, qui était clairement marqué par les sillages blancs des torpilles à vapeur de Cod. La course à grande vitesse devait être limitée à 10 minutes pour préserver autant que possible la batterie électrique du sous-marin pour les manœuvres d'évitement ultérieures. Le pas de tir fut rapidement saturé de bombes aériennes et de grenades sous-marines larguées par les navires d'escorte ennemis. Entre les explosions de grenades sous-marines ennemies, les opérateurs de sonar de Cod pouvaient entendre les bruits de plusieurs navires japonais se désagréger et le son distinct d'un pétard de la cargaison d'un navire de munitions qui explosait. Le propre spectacle de pétards de Cod a rapidement suivi : un barrage de plus de 70 grenades sous-marines japonaises a secoué Cod en moins de 15 minutes. Après 12 heures submergées, la morue a fait surface à 25 milles de la zone d'attaque au milieu d'un violent orage nocturne.

C'est lors de la septième et dernière patrouille de guerre de Cod qu'elle se taillera une niche unique, non pas pour détruire les navires ennemis, mais pour effectuer le seul sauvetage international de sous-marin à sous-marin de l'histoire. Le matin du 8 juillet 1945, la morue est arrivée à Ladd Reef dans la mer de Chine méridionale pour aider le sous-marin néerlandais O-19 qui s'était échoué sur l'affleurement de corail. Après deux jours de tentatives pour libérer l'O-19, les capitaines des deux navires ont convenu qu'il n'y avait aucun espoir de libérer le sous-marin néerlandais de l'emprise du récif. Après avoir mis les 56 marins néerlandais en sécurité, Cod a détruit le O-19 avec deux charges de sabordage, deux torpilles et 16 cartouches du canon de pont de 5 pouces de Cod. Le Cod abritait 153 hommes pendant deux jours et demi jusqu'à la base navale de Subic Bay, récemment libérée.

Après avoir livré l'équipage de l'O-19, le Cod est retourné dans sa zone de patrouille au large des côtes du Vietnam où il a repris l'embarquement et le naufrage des Junks transportant des fournitures ennemies. Au cours de l'une de ces opérations « de type pirate », une équipe d'arraisonnement de cinq hommes s'est retrouvée bloquée sur une jonque après que Cod ait été mitraillé par un avion japonais et contraint de plonger. Il a fallu plusieurs heures avant que Cod puisse faire surface pour récupérer son équipe d'embarquement. Quand elle l'a fait, l'horizon était jonché de jonques.

Après une recherche de deux jours impliquant plusieurs sous-marins américains, les membres d'équipage perdus ont été récupérés par le sous-marin Blenny. Les faits saillants de la patrouille, y compris le sauvetage de l'O-19 et le retour de l'équipe d'embarquement perdue, ont été enregistrés dans des films en couleur réalisés par Norman Jensen, un photographe de la Marine, qui a été affecté à la patrouille de guerre de Cod. Les films ont été découverts aux Archives nationales en 1992.

La morue est retournée à sa base de Perth, en Australie, le 13 août 1945, et a été accueillie au quai par les hommes de l'O-19 qui ont invité leurs sauveteurs à une fête de remerciement. C'est pendant la fête que le mot de la capitulation japonaise a été reçu. Aujourd'hui, le drapeau de bataille et la tourelle de commandement de Cod portent tous deux un verre à cocktail au-dessus du nom "O-19" pour commémorer le sauvetage et la fête.

Mis en sommeil en 1946, le Cod a été remis en service en 1951 pour participer aux exercices d'entraînement anti-sous-marins de l'OTAN. Ses voyages pendant la guerre froide ont conduit Cod à St. John's, Terre-Neuve, ainsi qu'à des ports de Cuba et d'Amérique du Sud. Au cours de l'exercice de la flotte 52 de LANTFLEX, Cod a été crédité d'avoir « coulé » un porte-avions américain.

Le cabillaud a été désarmé en 1954 et placé en réserve. En 1959, il a été remorqué à travers la Voie maritime du Saint-Laurent nouvellement ouverte pour servir de navire-école de la Réserve navale à Cleveland, Ohio. Le sous-marin vétéran a été un succès instantané auprès des écoliers qui lui ont rendu visite lors d'excursions sur le terrain. En 1971, n'étant plus utile comme navire-école, le Cod fut rayé du registre des navires de la Marine.

Une poignée de Clevelanders a formé le Cleveland Coordinating Committee to Save Cod, Inc., pour la préserver en tant que mémorial au bord du lac de la ville. En janvier 1976, la Marine confie la tutelle du sous-marin au groupe. Cod a commencé sa carrière en tant que mémorial flottant en mai 1976 lorsqu'elle a ouvert ses portes aux visites publiques et s'est rapidement imposée comme une attraction touristique populaire. En 1986, le département américain de l'Intérieur a désigné la morue monument historique national.

Aujourd'hui, le Cod est l'un des plus beaux sous-marins restaurés exposés et est le seul sous-marin américain qui n'a pas eu d'escaliers et de portes coupés dans sa coque à pression pour l'accès du public. Les visiteurs de ce fier navire utilisent les mêmes échelles verticales et les mêmes écoutilles que celles utilisées par son équipage. Cleveland peut revendiquer un crédit partiel en tant que lieu de naissance de Cod, puisque les cinq moteurs diesel massifs du sous-marin ont été construits par l'usine General Motors de Cleveland Diesel sur le côté ouest de Cleveland.

Cod est crédité d'avoir coulé plus de 12 navires ennemis totalisant plus de 37 000 tonnes et d'avoir endommagé 36 000 tonnes supplémentaires de navires ennemis. Ses sept patrouilles de guerre ont été considérées comme réussies et Cod a reçu sept étoiles de bataille. Les patrouilles 1, 2 et 3 étaient sous le commandement du CDR James C. Dempsey, les patrouilles USN 4, 5 et 6 étaient sous le commandement du CDR James "Caddy" Adkins, USN et la patrouille 7 était sous le commandement du LCDR Edwin M Westbrook, Jr., USN. Lors de sa remise en service en 1951, le Cod était sous le commandement du CAPT. Francis E. Rich, USN, et a été mis hors service par le CAPT. Joseph Adelman, USN.


PORT D'ARRIVÉE USS COD

Sous-marin de la flotte USS COD SS-224 de la Seconde Guerre mondiale

AVIS SPÉCIAL :

Greystone Communications vient de passer une semaine à bord de Cod à filmer des scènes de reconstitution pour une mini-série en quatre parties pour The History Channel. La série porte sur les sous-marins des États-Unis pendant la Seconde Guerre mondiale et sera diffusée après le premier de l'année. La morue elle-même n'est pas le sujet de la série mais joue le rôle d'un certain nombre de ses sœurs qui ont été perdues au combat ou mises au rebut par la suite.

Notre photographe a pris des photos des processus de tournage et certaines de ces photos seront ajoutées à ce site Web.

REMARQUE . Nous venons d'être informés par The History Channel que la mini-série "Silent Service" sera diffusée quatre soirs consécutifs à partir du 8 janvier 2001.

La liste de navigation de COD pendant la Seconde Guerre mondiale pour ses sept patrouilles de guerre a été rassemblée à partir des journaux de bord des navires et des rapports de patrouille et est maintenant présentée ici. (Liste de navigation de la Seconde Guerre mondiale) Lorsque les informations sur les équipages de la guerre froide de COD pourront être rassemblées, elles seront également ajoutées au site Web.

VOYEZ LE CHARGEMENT DES TORPES À BORD ! Récemment, l'équipage de Cod a chargé deux torpilles WW-II Mark 14 dans sa salle de torpille avancée. (L'un d'eux est une coupe pour montrer les mécanismes internes.) Parce que le Cod est le dernier des sous-marins de la Seconde Guerre mondiale à ne pas avoir ses écoutilles de chargement de torpilles coupées pour faire de la place pour les escaliers, c'était une évolution tout à fait unique. Tout l'équipement et les procédures utilisées étaient exactement comme cela avait été fait il y a plus de 50 ans. Les torpilles arrivent à bord !

Plongez plus profondément :

Remarque : nous avons récemment acquis des photos en noir et blanc prises à bord du Cod pendant l'été 1945 alors qu'il faisait partie de sa septième patrouille de guerre de la Seconde Guerre mondiale. Certaines de ces images sont maintenant en "tournée" et d'autres seront ajoutées.


Rapport du musée : L'USS Cod

Vous voulez voir à quoi ressemblait vraiment la vie dans un sous-marin de la Seconde Guerre mondiale ? Faites ensuite un voyage au bord de l'eau du lac Érié à Cleveland, Ohio, jusqu'à l'USS la morue (SS-224) Mémorial. Fixé à une jetée, il y a le 312 pieds Gato-Sous-marin de la flotte de classe, qui a été mis en service le 21 juin 1943 à Groton, Connecticut. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle a accompli sept patrouilles pacifiques réussies, réclamant 15 navires coulés et cinq endommagés.

En tant que navire-musée, il est unique parmi les expositions de sous-marins américains de la Seconde Guerre mondiale en ce sens qu'il est le seul dont la coque à pression n'a pas été ouverte pour un accès public. La seule façon pour un visiteur de monter ou de descendre du bateau lors de la visite autoguidée est d'utiliser les mêmes écoutilles et échelles verticales utilisées par son équipage.


Base de données de la Seconde Guerre mondiale


ww2dbase USS Cod a été mis en service pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle a quitté Brisbane, en Australie, pour sa première patrouille de guerre dans la mer de Chine méridionale sous le commandement du lieutenant-commandant James C. Dempsey. Un mois plus tard, le 29 novembre 1943, il attaque des navires marchands japonais, mais n'est pas en mesure d'observer les résultats. Entre le 16 décembre 1943 et le 11 janvier 1944, il subit un carénage à Fremantle, en Australie. Au cours de sa deuxième patrouille de guerre, elle a patrouillé la mer de Chine méridionale, au large de Java et au large de Halmahera. Le 16 février 1944, il coula un sampan par des tirs de surface. Les 23, 27 et 29 février, il attaqua des navires marchands japonais, tous torpillés, les deux premières attaques aboutirent à des naufrages. Le 13 mars, elle est arrivée à Fremantle pour terminer sa deuxième patrouille de guerre. Au cours de sa troisième patrouille de guerre le 10 mai, il coule le destroyer Karukaya et un cargo par torpille, puis survit à un lourd barrage de grenades sous-marines. Le 3 juillet, elle a quitté Fremantle, Australie pour sa quatrième patrouille de guerre, cette fois sous un nouveau commandant, le commandant James Adkins. Sa quatrième patrouille de guerre a détruit un navire marchand et une péniche de débarquement. Elle est revenue à Fremantle le 25 août. Elle a quitté Fremantle pour sa cinquième patrouille de guerre le 18 septembre et a rencontré un cargo le 5 octobre, qu'elle a commencé à couler. Le 7 octobre, il a endommagé mais n'a pas coulé de pétrolier. Le 25 octobre, il rencontra un convoi japonais et lança toutes ses torpilles restantes pour attaquer, mais aucune d'entre elles n'atteignit sa cible. En novembre 1944, elle a servi dans les fonctions de poste de sauvetage au large de Luzon dans les îles Philippines. Elle est arrivée à Pearl Harbor, Hawaï, États-Unis le 20 novembre et s'est rendue aux États-Unis continentaux pour une révision, retournant à Pearl Harbor le 7 mars 1945. Elle a quitté Pearl Harbor pour sa sixième patrouille de guerre le 24 mars, sa mission principale était pour servir sur un poste de sauvetage dans la mer de Chine orientale, mais le 17 avril, il a rencontré un remorqueur remorquant un autre engin, les a coulés tous les deux et a sauvé 3 de leurs survivants. Le 24 avril, il a tenté d'attaquer un convoi sans succès et a été soumis à un lourd barrage de grenades sous-marines. Le 26 avril, un incendie s'est déclaré dans la salle des torpilles arrière, mais il a été éteint avant de causer de graves dommages. Au cours du processus, une torpille a dû être lancée manuellement, au cours de laquelle deux marins ont été lavés par-dessus bord, l'un d'eux, le matelot de 1re classe A. G. Johnson, s'est noyé tandis que le second, le quartier-maître de 2e classe L. E. Foley, a été sauvé de la mer plus tard dans la nuit. Il a été réaménagé à Guam, îles Mariannes, entre le 29 mai et le 26 juin 1945. Lors de sa septième patrouille de guerre sous le commandement du lieutenant-commandant Edwin M. Westbrooke, Jr., au cours de laquelle il a secouru l'équipage d'un sous-marin néerlandais échoué et a coulé plusieurs petits Des navires japonais qui tentaient de ravitailler la garnison japonaise à Singapour. Après son retour à Fremantle le 13 août, l'équipage de l'O-19 a organisé une fête pour leurs sauveteurs le lendemain, au cours de laquelle les deux équipages ont appris la nouvelle de la capitulation japonaise. L'équipage de l'USS Cod a décidé d'ajouter le symbole d'un martini. verre avec le nom O-19 sur le drapeau de bataille du sous-marin pour commémorer la fête au cours de laquelle les Japonais se sont rendus. Au cours de son mandat pendant la Seconde Guerre mondiale, il a coulé plus de 12 navires totalisant plus de 37 000 tonnes.

ww2dbase Le 31 août 1945, l'USS Cod quitta l'Australie pour les États-Unis, arriva à New London, Connecticut, États-Unis après une escale à Miami, Floride, États-Unis. Après préparation à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis, il est mis en réserve le 22 juin 1946. En 1951, il est remis en service pour la guerre froide, au cours de laquelle il visite Saint-Jean, Terre-Neuve, Canada Cuba et divers ports du Sud Amérique. Au cours de l'exercice LANTFLEX de 1952, elle a été créditée d'un transporteur tué lors de cette simulation de bataille. Il a été désarmé pour la deuxième fois en 1954. En 1959, il a été remorqué à travers la Voie maritime du Saint-Laurent nouvellement ouverte pour servir de navire-école de la réserve navale basé à Cleveland, Ohio, États-Unis. Le 1er décembre 1962, il est reclassé comme sous-marin auxiliaire et reçoit le nouveau numéro de coque AGSS-224. Le 30 juin 1971, il est à nouveau reclassé et désormais connu sous le nom d'IXSS-224. Il est rayé de la liste de la marine américaine le 15 décembre 1971. Le 25 janvier 1976, il est remis au Cleveland Coordinating Committee to Save Cod, Inc. qui a pour mission de réserver le sous-marin comme navire musée. Elle a été ouverte aux visites publiques en mai 1976. En 1986, le département de l'Intérieur des États-Unis a déclaré le sous-marin monument historique national. Elle reste à Cleveland aujourd'hui en tant que navire-musée.

ww2dbase Source : Wikipédia.

Dernière révision majeure : sept. 2010

Carte interactive de la morue sous-marine (SS-224)

Chronologie opérationnelle de la morue

21 juillet 1942 La quille du futur USS Cod est posée.
21 mars 1943 Le sous-marin Cod a été lancé, parrainé par Mme G. M. Mahoney.
21 juin 1943 L'USS Cod a été mis en service.
2 octobre 1943 L'USS Cod est arrivé à Brisbane, en Australie.
22 octobre 1943 L'USS Cod est arrivé et a quitté Brisbane, en Australie, lors de sa première patrouille de guerre.
29 novembre 1943 L'USS Cod a attaqué des navires marchands japonais mais n'a pas pu observer les résultats.
16 décembre 1943 L'USS Cod est arrivé à Fremantle, en Australie, pour être remis en état, mettant ainsi fin à sa première patrouille de guerre.
11 janvier 1944 L'USS Cod a terminé son carénage à Fremantle, en Australie.
16 février 1944 L'USS Cod a coulé un sampan par des tirs de surface.
23 février 1944 L'USS Cod a coulé un navire marchand japonais par torpille.
27 février 1944 L'USS Cod a coulé un navire marchand japonais par torpille.
29 février 1944 L'USS Cod a attaqué un navire marchand japonais à la torpille.
13 mars 1944 L'USS Cod est arrivé à Fremantle, en Australie, mettant fin à sa deuxième patrouille de guerre.
6 avril 1944 L'USS Cod a quitté Fremantle, en Australie, pour sa troisième patrouille de guerre.
10 mai 1944 L'USS Cod a coulé le destroyer japonais Karukaya et un cargo par des torpilles et a survécu à un lourd barrage de grenades sous-marines.
1 juin 1944 L'USS Cod est arrivé à Fremantle, en Australie, mettant fin à sa troisième patrouille de guerre.
3 juillet 1944 L'USS Cod a quitté Fremantle, en Australie, pour sa quatrième patrouille de guerre.
3 août 1944 L'USS Cod a coulé un navire marchand japonais.
14 août 1944 L'USS Cod a coulé le navire de débarquement japonais n° 129 dans la mer de Banda.
25 août 1944 L'USS Cod est arrivé à Fremantle, en Australie, mettant fin à sa quatrième patrouille de guerre.
18 septembre 1944 L'USS Cod a quitté Fremantle, en Australie, pour sa cinquième patrouille de guerre.
5 octobre 1944 L'USS Cod a coulé un cargo japonais.
7 octobre 1944 L'USS Cod a endommagé un pétrolier japonais.
25 octobre 1944 L'USS Cod a attaqué un grand convoi japonais avec toutes ses torpilles restantes, toutes les torpilles ont manqué. Elle a suivi le convoi pendant un autre jour pour signaler ses mouvements avant de retourner à son port d'attache.
20 novembre 1944 L'USS Cod est arrivé à Pearl Harbor, territoire américain d'Hawaï.
7 mars 1945 L'USS Cod est arrivé à Pearl Harbor, territoire américain d'Hawaï.
24 mars 1945 L'USS Cod a quitté Pearl Harbor, territoire américain d'Hawaï, pour sa sixième patrouille de guerre.
17 avril 1945 L'USS Cod a coulé un remorqueur japonais et son remorqueur dans la mer de Chine orientale avec le canon de pont et a ensuite secouru trois des survivants.
24 avril 1945 L'USS Cod a attaqué sans succès un convoi japonais et a été soumis à un lourd barrage de grenades sous-marines.
25 avril 1945 L'USS Cod a coulé le dragueur de mines japonais W-41.
26 avril 1945 L'USS Cod a eu un incendie dans la salle des torpilles arrière, mais il a été éteint avant de causer de graves dommages. Un marin a été perdu, noyé après avoir été lavé par-dessus bord.
29 mai 1945 L'USS Cod est arrivé à Guam, aux îles Mariannes, pour être réaménagé, mettant ainsi fin à sa sixième patrouille de guerre.
26 juin 1945 L'USS Cod a quitté Guam, aux îles Mariannes, pour sa septième patrouille de guerre.
9 juillet 1945 L'USS Cod a secouru l'équipage du sous-marin néerlandais échoué O-19. À la fin, elle a sabordé le bateau échoué par des coups de feu.
1er août 1945 L'USS Cod a été mitraillé par un avion japonais alors qu'il montait à bord d'un petit navire japonais. Le sous-marin a plongé et s'est échappé de la zone où l'équipe d'arraisonnement a été secourue par le sous-marin USS Blenny deux jours plus tard.
13 août 1945 L'USS Cod est retourné à Fremantle, en Australie, mettant fin à sa septième patrouille de guerre.
31 août 1945 L'USS Cod a quitté Fremantle, en Australie.
3 novembre 1945 L'USS Cod est arrivé à New London, Connecticut, États-Unis.
22 juin 1946 L'USS Cod a été mis hors service.
1er décembre 1962 Le navire déclassé USS Cod a reçu le nouveau numéro de coque AGSS-224.
30 juin 1971 Le navire déclassé USS Cod a reçu le nouveau numéro de coque IXSS-224.
15 déc. 1971 L'USS Cod a été rayé de la liste de l'US Navy.
25 janvier 1975 Le sous-marin Cod a été remis au Cleveland Coordinating Committee to Save Cod, Inc., qui avait pour mission de l'établir comme navire musée.

Avez-vous apprécié cet article ou trouvé cet article utile? Si tel est le cas, pensez à nous soutenir sur Patreon. Même 1 $ par mois ira loin ! Merci.


Morue SS-224 - Histoire

From: Dictionary of American Naval Fighting Ships Cod

The well-known food fish of the North Atlantic and North Pacific. SS - 224: dp. 1 526 litres. 311'9" b. 27'3"

dr. 15'3" s. 20 k. cpl.60 a. 1 x 3", 10 x 21"tt.

Cod (SS-224) was launched 21 March 1943 by Electric Boat Co., Groton, Conn. sponsored by Mrs. G. M. Mahoney and commissioned 21 June 1943, Lieutenant Commander J. C. Dempsey in command.

Cod arrived in Brisbane, Australia, 2 October 1943 to prepare for her first war patrol, on which she sailed 20 days later. Penetrating the South China Sea, she contacted few targets, and launched an attack only once, on 29 November, with unobserved results. Returning to Fremantle, Australia, to refit from 16 December to 11 January 1944, Cod put to sea for her second war patrol in the South China Sea, off Java, and off Halmahera. On 16 February, she surfaced to sink a sampan by gunfire, and on 23 February, torpedoed a Japanese merchantman. She sent another to the bottom on 27 February, and two days later attacked a third, only to be forced deep by a concentrated depth charging delivered by an alert escort ship.

Refitting at Fremantle again from 13 March to 6 April 1944, Cod sailed to the Sulu and South China Seas off Luzon for her third war patrol. On 10 May, she daringly attacked a heavily escorted convoy of 32 ships and sank destroyer Karukaya and a cargo ship before the escorts eoncentrated to drive her down with depth charges. Returning to Fremantle to replenish 1 June, she cleared 3 July on her fourth war patrol, during which she ranged from the coast of Luzon to Java. She sank a merchantman on 3 August, and a landing craft, LSV-129 , on 14 August, and, once more successful, returned to Fremantle 25 August.

Cod put to sea on her fifth war patrol 18 September 1944, bound for Philippine waters. She made her first contact, a cargo ship, on 5 October, and sent it to the bottom. Two days later, she inflicted heavy damage on a tanker. Contacting a large convoy on 25 Oetober, Cod launched several attacks without success with all her torpedoes expended she continued to shadow the convoy for another day to report its position. In November she took up a lifeguard station off Luzon, ready to rescue carrier pilots carrying out the series of air strikes on Japanese bases which paved the way for the invasion of Leyte later that month.

Cod returned to Pearl Harbor 20 November 1944, and sailed on to a stateside overhaul, returning to Pearl Harbor 7 March 1945. On 24 March she sailed for the East China Sea on her sixth war patrol. Assigned primarily to lifeguard duty, she also sank a tug and its tow by gunfire on 17 April, rescuing three survivors, and on 24 April launched an attack on a convoy which resulted in the most severe depth charging of her career. The next day, she sent the minesweeper W-41 to the bottom. On 26 April Cod was threatened by a fire in the after torpedo room, but was saved by the heroism and skill of her men who fought the fire under control and manually fired a torpedo already in its tube before the fire could explode it. One man was lost overboard during the emergency.

After refitting at Guam between 29 May and 26 June 1945, Cod put out for the Gulf of Siam and the coast of Indo-China on her seventh war patrol. On 9 and 10 July she went to the rescue of a grounded Dutch submarine, taking its crew on board and destroying the submarine when it could not be gotten off the reef. Between 21 July and 1 August, Cod made 20 gunfire attacks on the junks, motor sampans, and barges which were all that remained to supply the Japanese at Singapore. After inspecting each contact to rescue friendly natives, Cod sank it by gunfire, sending a total of 23 to the bottom. On 1 August, an enemy plane strafed Cod , forcing her to dive leaving one of her boarding parties behind. These men were rescued 2 days later by another submarine.

Cod returned to Fremantle 13 August 1945, and on the last day of the month sailed for home. Arriving in New London 3 November after a visit to Miami, Cod sailed to Philadelphia for overhaul, returning to New London where she was decommissioned and placed in reserve 22 June 1946.

All of Cod 's seven war patrols were designated as "successful" war patrols for which she received seven battle stars. She was credited with having sunk a total of 26,985 tons of Japanese shipping.


Contenu

First and second patrols [ edit | modifier la source]

la morue arrived in Brisbane, Australia, on 2 October 1943 to prepare for her first war patrol. She sailed from there 20 days later. Penetrating the South China Sea, she contacted few targets, and launched an attack only once, on 29 November, with unobserved results. Returning to Fremantle, Western Australia, to refit from 16 December 1943 to 11 January 1944, la morue put to sea for her second war patrol in the South China Sea, off Java, and off Halmahera. On 16 February, she surfaced to sink a sampan by gunfire, and on 23 February, torpedoed a Japanese merchantman. She sent another to the bottom on 27 February and two days later attacked a third, only to be forced deep by a concentrated depth charging delivered by an alert escort ship.

Third and fourth patrols [ edit | modifier la source]

Refitting at Fremantle again from 13 March – 6 April 1944, la morue sailed to the Sulu Sea and the South China Sea off Luzon for her third war patrol. On 10 May, she daringly attacked a heavily escorted convoy of 32 ships and sank destroyer Karukaya and a cargo ship before the escorts drove her down with depth charges. Returning to Fremantle to replenish 1 June, she cleared 3 July on her fourth war patrol, under the command of Commander James "Caddy" Adkins. She ranged from the coast of Luzon to Java. She sank a merchantman on 3 August, and a landing craft, LSV-129, on 14 August, and, once more successful, returned to Fremantle 25 August.

Fifth patrol [ edit | modifier la source]

la morue put to sea on her fifth war patrol 18 September 1944, bound for Philippine waters. She made her first contact, a cargo ship, on 5 October, and sent it to the bottom. Two days later, she inflicted heavy damage on a tanker. Contacting a large convoy on 25 October, la morue launched several attacks without success. With all her torpedoes expended, she continued to shadow the convoy for another day to report its position. In November she took up a lifeguard station off Luzon, ready to rescue carrier pilots carrying out the series of air strikes on Japanese bases which paved the way for the invasion of Leyte later that month.

la morue returned to Pearl Harbor on 20 November 1944, and sailed on to a stateside overhaul, returning to Pearl Harbor on 7 March 1945.

Sixth and seventh patrols [ edit | modifier la source]

On 24 March she sailed from Pearl Harbor for the East China Sea on her sixth war patrol. Assigned primarily to lifeguard duty, she used her deck gun to sink a tug and its tow on 17 April, rescuing three survivors, and on 24 April launched an attack on a convoy which resulted in the most severe depth charging of her career. The next day, she sent the minesweeper W-41 to the bottom. On 26 April la morue was threatened by a fire in the aft torpedo room, but was saved by the heroism and skill of her men who brought the fire under control and manually launched a torpedo already in its tube before the fire could detonate it. QM2c L.E. Foley and S1c A.G. Johnson were washed overboard while freeing the torpedo room hatch. Foley was recovered the next morning, but Johnson was drowned during the night, the la morue's only fatal casualty during the war. Ε]

HNLMS O 19 stuck on Ladd reef

After refitting at Guam between 29 May and 26 June 1945, la morue put out for the Gulf of Siam and the coast of Indo-China on her seventh war patrol under the command of Lieutenant Commander Edwin M. Westbrook, Jr. On 9 and 10 July she went to the rescue of a grounded Dutch submarine, O-19, taking its crew on board and destroying the Dutch boat when it could not be gotten off the reef. This was the only international submarine-to-submarine rescue in history. [ citation requise ] After returning the Dutch sailors to Subic Bay, between 21 July and 1 August, la morue made 20 gunfire attacks on the junks, motor sampans, and barges which were all that remained to supply the Japanese at Singapore. After inspecting each contact to rescue friendly natives, la morue sank it by gunfire, sending to the bottom a total of 23. On 1 August, an enemy plane strafed la morue, forcing her to dive, leaving one of her boarding parties behind. The men were rescued two days later by Blenny (SS-324).

Lorsque la morue returned to Fremantle 13 August 1945, the crew of O-19 was waiting to throw a party for their rescuers. During that celebration, the two crews learned of the Japanese surrender. To symbolize that happy moment, another symbol was added to la morue ' s battle flag: the name O-19 under a martini glass. Ζ]

la morue sailed for home on 31 August. Arriving in New London, on 3 November after a visit to Miami, Florida, la morue sailed to Philadelphia for overhaul, returning to New London where she was decommissioned and placed in reserve 22 June 1946.


Subli

Is it Hard to Learn the Filipino Language?

Originally posted on ITALIAN HUSBAND OF A FILIPINA Italyanong Asawa ng Isang Pilipina:
As those of you who have been following my blog for a while know, I speak Tagalog or Filipino (my wife’s native language) rather fluently. Was it hard for me to learn it? What does it mean to learn a language? Well,&hellip

If I were the next President, what would you do with the West Philippine Sea?

Photo Credit: Wikimedia.org. The Chinese on the West Philippine Sea is a very hot topic in the Philippines right now. With the election coming in 2022, President Duterte is under pressure to defend his stand on China’s ignoring the 2016 Arbitral victory of the Philippines. In Philippine law, the West Philippine Sea refers only to &hellip More If I were the next President, what would you do with the West Philippine Sea?

Wreck of USS Johnston discovered 77 years after its sinking at the Battle of Leyte Gulf

Of the 327-man crew, only 141 survived that day. Source: Wreck of USS Johnston discovered 77 years after its sinking at the Battle of Leyte Gulf

Historic Churches of Iloilo

As a leading province during the Spanish Colonial Era, the province of Iloilo is widely known for its beautiful old-world Spanish architecture similar to that of Latin American Countries. Spanish colonial churches are amongst the well-known tourist sites in the province. The presence of many old churches underscores the high regard the Spanish colonizers had &hellip More Historic Churches of Iloilo

Magellan Introduced Christianity to the Philippines 500 years ago

Islam predated the arrival of Christianity in the Philippines by at least a century and a half. Towards the end of the fourteenth century, Muslim missionaries from Islamic countries of Malaysia and Indonesia brought Islam to the southern Philippines, even reaching Palawan, Mindoro, and Luzon’s east coast, notably Maynila (the present-day Manila). With Islamicized communities &hellip More Magellan Introduced Christianity to the Philippines 500 years ago

Iloilo – The Heart of the Philippines

Iloilo City, the capital of Iloilo province, is on the southeast coast of Panay, the Ilonggos or Hiligaynons’ homeland. Iloilo City is on the Iloilo River’s wide mouth, which juts out into the Guimaras Strait. The offshore Guimaras Island shelters it. Iloilo is one of the country’s loveliest Spanish colonial settlements. Iloilo City is a &hellip More Iloilo – The Heart of the Philippines

USS Cod (SS 224)

Originally posted on Pacific Paratrooper:
U.S.S.?Cod?(SS 224), was launched on March 21, 1943. under the command of CDR James C. Dempsey, USN. Dempsey had already won fame by sinking the first Japanese destroyer lost in the war while in command of a tiny, World War I-era submarine. It was on?Cod‘s third patrol, Dempsey’s last in&hellip

January 23, 1899 – Inauguration of the First Philippine Republic in Malolos

Malolos, the provincial capital of Bulacan, was a political center in the 19th century for being the seat of government for Emilio Aguinaldo’s first Philippine Republic and Asia’s first democracy. It is the leading historical site in the province of Bulacan. For four months in 1898-99, Malolos was the capital of the Republic. After the &hellip More January 23, 1899 – Inauguration of the First Philippine Republic in Malolos

Covering “The Other Side” Pictorial

Originally posted on Pacific Paratrooper:
My apologies for yesterday’s glitch. I have no idea what happened or how. GP Cox Japanese/American Unity – Today ############################################################################################################### Japanese Military Humor – from: Kunihiko Hisa cartoon album “Zero Fighter 1940-1945” ? ? ? ? ? ? ################################################################################################################ Farewell Salutes – Marvin L. Anderson – Los Angeles, CA US&hellip

54th Troop Carrier Wing and the 11th Airborne Division

Originally posted on Pacific Paratrooper:
54th TCW patch The 54th Troop Carrier Wing was established on 26 February 1943 [one day after the 11th A/B Div. at Camp MacKall] and commenced air transport and medical air evacuation operations in support of Fifth Air Force on 26 May 1943. advancing as battle lines permitted. The unit took part&hellip


Voir la vidéo: La morue Engagement Qualité Carrefour (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Arber

    Je partage pleinement votre opinion. Je pense que c'est une très bonne idée. Je suis complètement d'accord avec toi.

  2. Leroy

    Et, exactement vous, que donnerez-vous à vos proches pour la nouvelle année? J'ai lu les sondages, en Amérique, chaque troisième Américain ne donnera rien ni ne célébrera la nouvelle année.

  3. Hieu

    Sujet incroyable, intéressant pour moi))))

  4. Douzragore

    Il y a quelque chose. Maintenant, tout est clair, je remercie pour l'aide dans cette question.

  5. Kent

    Il y a quelque chose dans ce domaine et l'idée est excellente, je le soutienne.

  6. Nawaf

    Bravo, cette merveilleuse pensée sera utile



Écrire un message

Video, Sitemap-Video, Sitemap-Videos